samedi 24 septembre 2016

Rencontre avec JJ : l'architecte numérique de Volkswagen

Hier, j'ai rencontré à Paris Johann Jungwirth, le Chief Digital Officer (CDO) du groupe Volkswagen. Ce transfuge d'Apple et de Mercedes a fait une présentation de la stratégie numérique du groupe. C'était une grande première en dehors de l'Allemagne et j'y suis un peu pour quelque chose. Vous pourrez lire l'entretien que j'ai réalisé le 6 octobre, dans le prochain numéro d'Auto Moto. Mais en attendant, voici quelques infos.

vendredi 23 septembre 2016

La navette autonome d'Easymile en démo à Paris

Ce samedi, de 12 h 30 à 20 h, les parisiens pourront embarquer à bord d'une navette d'Easymile pour découvrir ce qu'est la conduite autonome. Le véhicule évoluera sur un circuit de 130 mètres aménagé de façon exceptionnelle sur la voie piétonne Georges Pompidou, au niveau du Pont Neuf. C'est un événement proposé par la Mairie de Paris et la RATP, à l’occasion de la Semaine de la mobilité. C'est un joli coup médiatique pour Easymile, qui sera exposant au Mondial de l'Automobile à partir de la semaine prochaine.

jeudi 22 septembre 2016

Déjà 60 000 km au compteur des véhicules autonomes de PSA

A quelques jours du Mondial, le groupe annonce qu'il a déjà déjà parcouru 60 000 km en mode autonome à bord de ses 4 démonstrateurs Citroën C4 Picasso. Ces véhicules, équipés des fonctions autonomes « hands off » (sous supervision du conducteur) circulent sur les routes express d’Europe depuis mi 2015. A ce propos, il est utile de préciser que si une ordonnance a bien été publiée en août dernier (ce qui a suscité le buzz) pour autoriser les tests sur route en France, le décret n'a toujours pas été publié et ne le sera pas a priori avant janvier prochain.

mercredi 21 septembre 2016

Le mur des 400 km en vue pour l'électrique ?

C'est finalement Opel qui a dégainé le premier sur le thème de l'autonomie longue distance. La marque au blitz annonce un rayon d'action de 400 km (selon le cycle NEDC) pour l'Ampera-e, ce qui laisse présager un bon 300 km réels. BMW avait déjà ouvert la voie un peu plus tôt cet été avec sa i3 à batterie améliorée (300 km selon le cycle NEDC, plus de 400 avec le range extender). Et on va avoir une cascade d'annonces au Mondial de l'Auto, grâce aux progrès réalisés au niveau des batteries.

mardi 20 septembre 2016

Faurecia dévoile ses technologies pour le Mondial.

L'équipementier français présentera de nouvelles technologies destinées au Cockpit du Futur et à la Mobilité Durable, lors du salon. On verra notamment la nouvelle version de l'Active Wellness, un siège intelligent qui mesure une douzaine de paramètres biologiques et comportementaux du conducteur, grâce à des capteurs et dispositifs optiques intégrés.

lundi 19 septembre 2016

Des bornes de recharge reliées à l’éclairage public

Bouygues Energies & Services, le Syndicat Départemental d'Energie et d'Equipement de la Vendée (SyDEV), la ville de La-Roche-sur-Yon et Enedis (ex-ERDF) viennent de lancer le test des toutes premières bornes de recharge de véhicules électriques reliées au réseau d’éclairage public. Cette expérimentation se déroule dans un département qui joue un rôle moteur dans le développement de la mobilité électrique.

samedi 17 septembre 2016

Ford ne craint pas la pluie, grâce à l'éclairage adaptatif

Avec l'arrivée prochaine de l'automne et le retour de la pluie, il est bon de pouvoir compter sur un système d'éclairage performant. La tendance chez les constructeurs est de proposer ce qu'on appelle l'éclairage intelligent. Chez Ford, ce ne sont pas moins de 7 modèles qui en sont équipés, dont le SUV Edge. Cette technologie permet de mieux éclairer les piétons et les cyclistes sur le bord de la route et de ne pas éblouir les véhicules venant en sens inverse. La nouveauté, c'est que l'éclairage s’ajuste également en fonction de la vitesse, des conditions de luminosité ambiantes et de l'activation des essuie-glaces. Une réponse aux conditions météo extrêmes que nous vivons depuis quelque temps, avec des orages violents.

vendredi 16 septembre 2016

Michelin inaugure son nouveau centre de recherche à Ladoux

Ce vendredi, Bibendum va inaugurer sur le site historique de Ladoux, près de Clermont-Ferrand, son nouveau centre de R&D. Un centre de nouvelle génération qui a été baptisé Campus RDI (Recherche, Développement, Industrialisation). Fruit d'un investissement de 280 millions d'euros, ce bâtiment ultra-moderne de 67 000 m2, qui abritera 1700 chercheurs en 2018, est le nouvel outil du groupe Michelin au service de l'innovation.

Entièrement dédié à l'innovation, ce centre est aussi un lieu où la qualité de vie au travail a été privilégiée. Il abrite par exemple un atrium de 320 mètres de long, appelé "rue de l’innovation", qui favorisera les échanges informels. Le Campus disposera de lieux de formation et de documentation, une salle multimédia de 250 places, un espace de communication scientifique et technique, une salle d’exposition, qui favoriseront l’échange et la communication d’idées. Le centre abritera également un restaurant d’entreprise, une salle de sport, une boulangerie et de nombreux services de conciergerie.

Au niveau de l'organisation, cette structure raccordera symboliquement deux entités essentielles de la R&D Michelin, celle des "matériaux" et celle de "l’architecture du pneu".

Sur le site de Ladoux, les travaux ne se limitent cependant pas au projet Campus-RDI. D’ici quatre ans, plusieurs autres bâtiments dédiés à la recherche mondiale de Michelin seront modernisés (ateliers de production de tests, laboratoires de recherche…).

jeudi 15 septembre 2016

PSA investit dans l'impression 3D

Le groupe français a choisi de signer un partenariat stratégique sur le long terme avec Divergent 3D. Cet acteur basé à Los Angeles a conçu Divergent Manufacturing Platform, une plateforme logicielle et matérielle pour l'impression métallique 3D. C'est une solution en rupture pour la conception et la fabrication de structures complexes telles que les voitures.

Divergent 3D entend révolutionner la production automobile et réduire son impact environnemental grâce au développement de sa technologie stratégique, en cours d'homologation, et à l'octroi de licences. Et il s'est trouvé un allié avec PSA. Le groupe souhaite profiter de la technologie et devenir ainsi un leader mondial de la production automobile efficiente.

L'industrie automobile recourt déjà à l'impression 3 D. C'est le cas depuis de nombreuses années, mais pour des techniques de fabrication complémentaires et dans le cadre de programmes pilote, à petite échelle. C'est aujourd'hui la conception et la fabrication de l'ensemble de la structure du véhicule que le Groupe PSA et Divergent 3D espèrent transformer. Leur objectif est d'utiliser cette technologique pour fabriquer des véhicules structurellement plus légers et donc respectueux de l'environnement, sachant qu'ils seront aussi plus sûrs et plus rentables,

mercredi 14 septembre 2016

Faurecia et Volvo Trucks testent la récupération de chaleur à l'échappement

Avez-vous déjà entendu parler du cycle de Rankine ? Il définit une opération qui permet de récupérer la chaleur à l’échappement* pour la transformer en énergie, réduisant ainsi la consommation de carburant et les émissions. C'est ce que souhaite expérimenter Faurecia, qui a signé un accord de coopération avec Renault Trucks (Volvo Group). Le constructeur de camions va tester le système EHPG (Exhaust Heat Power Generation) sur un véhicule à la norme Euro VI, et qui comprendra également un détendeur de la société Exoès. Faurecia est en charge de l'intégration de ce système, dont les tests sur route commenceront en 2017.