mardi 17 janvier 2017

Etude KPMG : le service jugé plus important que la motorisation

Selon la dernière étude de KPMG sur l'industrie automobile, le véhicule électrique à batterie est considéré comme l’enjeu n°1 du secteur à l'horizon 2025. C'est ce que pensent en tout cas 5 dirigeants du secteur sur 10, sachant que ce thème n’arrivait qu’en 9ème position en 2015 et qu'il était déjà remonté en 3ème position en 2016. L'autre enseignement fort est que la plupart des responsables de l'industrie pronostiquent également la fin du Diesel. Si l'on s'en tient à ce résumé, voilà qui a de quoi faire plaisir à Anne Hidalgo et Ségolène Royal. La réalité est autrement plus complexe.

lundi 16 janvier 2017

Vignette Crit'Air : à quoi va-t-elle servir ?

Impossible de l'ignorer : c'est à partir de ce lundi qu'il va devenir obligatoire d'arborer dans Paris la fameuse vignette Crit’Air, instaurée par le ministère de l’Écologie et du Développement durable. Plus de 2,5 millions de français ont commandé cette vignette (payante) qui autorise ou non un véhicule à circuler en fonction de son niveau de pollution. Il existe 6 différentes classes, la plus vertueuse étant la vignette verte pour les véhicules électriques (y compris l'hydrogène) suivie de celle de la Classe 1 (moteurs essence Euro 5 et 6, hybrides rechargeables, GNV et GPL)

samedi 14 janvier 2017

Pourquoi les Etats ne s'intéressent-ils pas aux études d'accidentologie des constructeurs ?

Pour m'être impliqué dès le début de ma carrière dans le domaine de la sécurité routière, je me suis toujours demandé pourquoi on ne parlait pas plus souvent des études que mènent les constructeurs sur les accidents de la route. Car ils bénéficient de structures pour mener des études sur le terrain et voir comment on peut éviter de perdre la vie dans les mêmes circonstances. Renault et PSA ont créé le LAB (Laboratoire d'accidentologie, de biomécanique et d'études du comportement humain) dès 1969. Volvo a aussi un département d'études encore plus ancien, qui a déjà traité 30 000 cas d'accident. Quant à Volkswagen, il a décidé d'étoffer le sien, qui existe depuis 20 ans.

vendredi 13 janvier 2017

Un challenge de navettes autonomes en préparation à Strasbourg

Hier matin, j'ai assisté à la conférence de présentation du congrès ITS de Strasbourg. Du 19 au 22 juin, la capitale alsacienne va en effet accueillir le prochain congrès européen dédié aux systèmes de transport intelligent. Et le point d'orgue sera un challenge international transfrontalier de navettes autonomes. Les acteurs qui développent de tels véhicules collectifs sont invités à faire acte de candidature pour être sélectionnés et participer à un test comparatif sur un parcours de 2 km de part et d'autre du Rhin, entre Kehl et Strasbourg sur route ouverte.

jeudi 12 janvier 2017

Bosch électrifie le salon de Detroit

Très présent au CES de Las Vegas, l'équipementier allemand est également au salon de Detroit, où les nouveautés portent sur l'électrification. Bosch y dévoile par exemple en première mondiale le système de transmission électrique (eAxle), qui rend l'électrification plus accessible, à travers une plate-forme évolutive et modulaire qui peut être 5 à 10 % plus rentable que des composants autonomes. Le système est compatible avec plusieurs plateformes et regroupe des composants de transmission haut de gamme dans un seul système.

mercredi 11 janvier 2017

Volvo se lance aussi dans la mobilité

Après Moia chez Volkswagen et Free2Move chez PSA, c'est au tour de Volvo de lancer une nouvelle entité pour héberger les activités liées aux nouvelles mobilités. On ne connaît pas encore son nom, mais elle s'appuiera sur Sunfleet, l’un des leaders mondiaux de l’autopartage racheté par Volvo en 1998.

mardi 10 janvier 2017

Lexus contourne les piétons

Star du salon de Detroit, la nouvelle LS s'enrichit dans tous les domaines. Ce qui m'a le plus marqué est l'arrivée d'un nouveau système de sécurité avancé qui intègre, en première mondiale, la détection intuitive des piétons avec un braquage actif (Intuitive Pedestrian Detection with Active Steering). Le principe est simple : si le système identifie un piéton sur la voie et que l’impact est imminent, la LS freine automatiquement et évite la personne sans quitter sa file de circulation.

lundi 9 janvier 2017

Detroit reste encore un pôle majeur de l'automobile

Etant donné la place croissante que prend l'automobile au CES de Las Vegas, certains se demandent à quoi sert encore le salon de Detroit. La réponse est simple : à exposer les voitures qui font encore rêver les clients (car il y en a encore qui aiment ça...). Accessoirement, le Michigan reste surtout le pôle majeur l'industrie automobile. Et c'est là bas, finalement, que s'opère la jonction entre le logiciel de la Silicon Valley (ou d'ailleurs) et le métal des usines.

samedi 7 janvier 2017

Ce qu'il faut encore retenir du CES

Une des tendances qui se dégage de ce CES 2017est la biométrie, et notamment la reconnaissance faciale comme chez Faraday Future qui l’applique dans la FF91. A bord de son concept Portal, un van électrique et ultra connecté, Chrysler se sert aussi de l’analyse du visage et de l'identification par la voix pour personnaliser les réglages. Continental ajoute l’empreinte digitale pour une authentification sans faille.

vendredi 6 janvier 2017

Voiture autonome : les annonces du CES

En l’absence (remarquée) d’Audi, qui prépare avec l’aide de NVIDIA* un véhicule autonome en prévision de 2020, ce sont surtout BMW, Ford et Nissan qui ont pris la parole dans ce domaine. Ils ont la particularité d’annoncer la même date (2021) pour la sortie d’un véhicule de niveau 4. BMW, qui présentait une Série 5 hautement automatisée, a annoncé le déploiement de véhicules de tests, aussi bien aux Etats-Unis qu’en Allemagne courant 2017.